A piece by Josef Nadj for 12 performers, inspired by the works of Franz Kafka. 

 

Choregraphy

Josef Nadj

 

Performers

Istvan Bickei, Denes Debreï, Samuel Dutertre, Peter Gemza, Mathilde Lapostolle, Nasser Martin-Gousset, Ivan Mathis, Josef Nadj, Laszlo Rokas, Jozsef Sarvari, Cécile Thiéblemont, Henrieta Varga

 

Original music

Mauricio Kagel – « Variété »

Durand S.A. Editions musicales

 

Lights

Rémi Nicolas

assisted by Xavier Lazarini

 

Scenography

Michel Tardif

assisted by Bertrand Terreyre

 

Costumes

Bjanka Ursulov

assisted by Ouria Khouhli

 

Sets painting

Jacqueline Bosson

 

Technical director

Raymond Blot

 

Coproduction

Centre Chorégraphique National d’Orléans, Théâtre de la Ville – Paris, Théâtre Garonne – Toulouse, L’Hippodrome – Scène Nationale de Douai, Theater Der Stadt – Remscheid

 

Supports

Carré Saint-Vincent – Scène Nationale d’Orléans

 

With the help of

la Comédie de Saint Etienne – Centre Dramatique National

 

Creation

Théâtre de la Ville – Paris, 1st october 1999

 

Duration

1h15

 

Prize

“Masque d’or” of the best foreign performance presented in Russia (2000)

« A partir d’un certain point il n ’est plus de retour. C’est ce point qu’il faut atteindre. »

« Là-bas, il y a des gens ! Pensez donc, ils ne dorment pas !

– Et pourquoi donc ?

Parce qu’ils ne sont pas fatigués.

– Et pourquoi donc ?

Parce que ce sont des fous.

– Les fous ne sont-ils donc pas fatigués ?

Comment des fous pourraient-ils être fatigués ? »

 

Franz Kafka

 

C’est une pièce chorégraphique inspirée par l’œuvre de Kafka dans laquelle Nadj déploie son art de créer des univers qui évoquent un espace mental où le spectateur trouve un coin, comme les étranges personnages, pour rêver ou grommeler.

Univers noir, mécanique, où éléments de décors et hommes en chapeau de noir vêtus s’imbriquent les uns dans les autres, comme si les objets prenaient âme ou comme si les humains se faisaient objet, on ne sait.

 

Postures extravagantes des corps à l’horizontale ou recroquevillés dans des boîtes minuscules, bascules insensées, hommes-tables, femmes-nuages, accumulation de corps, tréteaux, ampoules nues, ombres portées, dans une baraque de kermesse de village les hommes en noir ricanants éveillent les spectres kafkaïens à travers château, terrier, tribunal. Le tout évoque un mécanisme d’horlogerie démoniaque.

"Les Veilleurs" - Josef Nadj dans l'univers de Franz Kafka

« L’influence du monde de Franz Kafka est une évidence dans mon imaginaire. J'aime son écriture, son style. Je le revisite sans cesse », confie Josef Nadj.

 

Visions oniriques

 

Mais le directeur du Centre National Chorégraphique d'Orléans n'était jamais allé si loin dans l'exploration des thèmes kafkaïens que dans «Les Veilleurs». Douze interprètes (trois femmes, neuf hommes) dont lui-même danseront ce spectacle mardi prochain au Quartz de Brest. Accompagnés par la musique de l'Argentin Mauricio Kagel, les tableaux s'enchaînent, offrant leurs visions oniriques de thèmes puisés dans diverses oeuvres de l'auteur de «La métamorphose»: romans, nouvelles ou lettres. Qu'y voit-on ? Dans une sorte de décor forain des êtres prenant des postures extravagantes, hommes-tables, femmes-nuages... Josef Nadj se plaît à transformer en «objets» les corps de ses danseurs auxquels il demande d'adopter des attitudes impossibles et très souvent acrobatiques. Mais dans un univers de gestes saccadés, mécaniques, burlesques, dérisoires et fugaces comme un parfum, le grand chorégraphe d'origine hongroise glisse aussi des moments de grâce. Comme ce sublime pas de deux auquel il se livre avec Mathilde Lapostolle.

 

 

[...]

 

Le Télégramme - 3 janvier 2001

History :

 

12 mars 2004

Comédie de Caen

Hérouville-Saint-Clair (FR)

 

2 mars 2004

L’Odyssée

Périgueux (FR)

 

1er février 2003

La Faïencerie

Creil (FR)

 

29 janvier 2003

Théâtre du Muselet

Châlons-en-Champagne (FR)

 

13-16 juin 2002

National Theatre

Taipei (TW)

 

9-10 avril 2002

Teatr Muzuczny

Prague (CZ)

 

4 avril 2002

Palais national de la Culture

Sofia (BG)

 

31 mars 2002

Centre Culturel français

Novi Sad (SRB)

 

26-27 mars 2002

Madach Shinhaz

Budapest (HUN)

 

6 mars 2002

L’Arsenal

Metz (FR)

 

16-17 février 2002

Le Bateau Feu

Dunkerque (FR)

 

30 janvier 2002

Le Moulin du Roc

Niort (FR)

 

14-16 septembre 2001

Teatro General San Martin

Buenos Aires (AR)

 

6 juin 2001

Rotterdamse Schouwbourg

Rotterdam (NL)

 

3-4 mai 2001

Kennedy Center

Washington (USA)

 

24-29 avril 2001

The Joyce Theater

New York (USA)

 

7 avril 2001

Théâtre en Dracénie

Draguignan (FR)

 

3 avril 2001

Maison de la culture Scène nationale de Bourges

Bourges (FR)

 

30 mars 2001

Espace Malraux Scène nationale de Chambéry

Chambéry (FR)

 

17 mars 2001

L’Espace 44

Nantes (FR)

 

12 janvier 2001

Le Volcan

Le Havre (FR)

 

9 janvier 2001

Le Quartz

Brest (FR)

 

5 janvier 2001

Stadsschouwbourg

Utrecht (NL)

 

14-15 décembre 2000

De Singel

Anvers (NL)

 

21 novembre 2000

Centre culturel Français

Volgograd (RU)

 

18 novembre 2000

Centre culturel Français

Saratov (RU)

 

14-15 novembre 2000

Centre culturel Français

Moscou (RU)

 

19 octobre 2000

Le Manège

Maubeuge (FR)

 

13-14 octobre 2000

Teatro Nazionale

Rome (IT)

 

26 septembre 2000

Schouwbourg

Tilburg (NL)

 

22 septembre 2000

Schouwbourg

Arnhem (NL)

 

26-28 août 2000

Ludwigsburger Schlossfestspiele

Ludwigsburg (DE)

 

2000

Theater Festival basel

Bâle (CH)

 

9 juin 2000

Bühne der Stadt Köln

Cologne (DE)

 

6 juin 2000

Schauspielhaus

Düsseldorf (DE)

 

2 juin 2000

Theater der Stadt

Remscheid (DE)

 

4-6 avril 2000

Théâtre national de Bretagne

Rennes (FR)

 

15 janvier 2000

L’Hippodrome

Douai (FR)

 

9-18 décembre 1999

Théâtre Garonne

Toulouse (FR)

 

7 décembre 1999

Le Parvis Scène nationale de Tarbes

Tarbes (FR)

 

23 novembre 1999

L’Equinoxe

Châteauroux (FR)

 

20 novembre 1999

Théâtre de Nîmes

Nîmes (FR)

 

25-29 octobre 1999

Théâtre national populaire

Villeurbanne (FR)

 

21-23 octobre 1999

Scène nationale d’Orléans

Orléans (FR)

 

28 septembre-9 octobre 1999

Théâtre de la Ville

Paris (FR)