Spectacle pour 10 danseurs en hommage à l’œuvre et la vie de Geza Csath.

 

Mise en scène et chorégraphie

Josef Nadj

 

Musique originale

Stevan Kovac Tickmayer

 

Scénographie

Goury

 

Lumières

Rémi Nicolas, assisté de Raymond Blot

 

Costumes

Catherine Rigault assistée de Sylvie Régnier

 

Interprétation

Istvan Bickei, Denes Debreï, Peter Gemza, Kathleen Reynolds ou Mathilde Lapostolle, Nasser Martin-Gousset, Josef Nadj, Laszlo Rokas, Guillaume Bertrand, Gyork Joseph Szakonyi, Cécile Thiéblemont.

 

Durée

1h20

 

Création

1990

 

Coproduction

Centre Chorégraphique National d’Orléans / Théâtre de la Ville – Paris / Festival d’automne – Paris / Hebbel theater – Berlin / Les Gémeaux–Sceaux–Scène Nationale, avec la participation d’Alpha-FNAC.

 

Prix

Comedia tempio a remporté le Prix de la critique du Festival « Mimos 1995 » de Périgueux.

Cette pièce, créée à l’aube des années 90, est de celles que l’on retient

au-delà des années. Intemporelle, mais à l’esthétique pourtant marquée, elle est incontournable dans le parcours de Josef Nadj.

 

Pour écrire cette pièce, le chorégraphe Josef Nadj s’est plongé dans la vie

de l’écrivain hongrois Geza Csath, consommateur d’opium, mort à l’âge de 32 ans.

Si l’atmosphère qui se dégage du spectacle est sombre, elle n?en est pas moins burlesque par les situations provoquées par la danse, sans pour autant

s’attacher à la noirceur d’un récit. Les interprètes endossent de sérieux

costumes trois pièces pour s’engouffrer dans une gestuelle pantomimique où

l’acrobatie n?est pas loin. La scénographie, faite de trappes, de fenêtres, de palissades, de jeux d’apparitions et de disparitions, influence les corps qui s’adaptent, se tordent, se rapetissent. On se porte, on se tracte comme pour échapper à un destin pesant. Les situations s’enchaînent comme dans un rêve où la parole est bannie, mais où les états de corps trahissent toute la difficulté de vivre d’une communauté.

 

N. Yokel

Géza Csàth – Eléments biographiques

Né en 1888, Joszef Brenner, n’a vécu que trente-deux ans. Il fût, sous le pseudonyme de Geza Csath, un écrivain d’avant-garde, un dessinateur, un compositeur et un critique d’art. Il faut également noter qu’il était psychiatre et en tant que tel, un des premiers en Hongrie, à avoir reconnu l’importance des idées freudiennes.

 

Un autre trait de Geza Csath l’emporte sur le reste ; à l’âge de 23 ans, il devint toxicomane. En peu de temps, l’effet de la drogue s’imprima sur son oeuvre pour ensevelir tout son être.

 

Avant de terminer ses études de médecine, Brenner publia un curieux petit écrit Opium qui semble préfigurer le problème central de son existence.

 

« Avec la volupté les frontières entre les choses s’estompent et l’absurdité disparaît... Ainsi nous avons enfin l’occasion de connaître la vérité de la vie, celle que chacun porte au fond de soi. C’est la vérité absolue qui se situe au-delà du jugement des sens ».

Dates passées :

 

4 mai 2007

Centre culturel Louis Escande Scène nationale de Mâcon

Mâcon (FR)

 

26 avril 2007

Théâtre de Sartrouville

Sartrouville (FR)

 

6 mars 2007

Théâtre de Cornouaille

Quimper (FR)

 

16-17 janvier 2007

Le Manège de Reims

Reims (FR)

 

12 mai 2006

Maison de la Culture

Bourges (FR)

 

28-30 avril 2006

Mercat de las Florès

Barcelone (ES)

 

3 février 2006

Théâtre Toursky

Marseille (FR)

 

16 décembre 2005

Théâtre de St Quentin en Yvelines

St Quentin en Yvelines (FR)

 

21-23 octobre 2005

Festival Novel Hall

Taipei (TW)

 

13-14 mai 2005

Teatro Centro

Seville (ES)

 

10 mars 2005

L’Esplanade

St Etienne (FR)

 

3 février 2005

Le Manège

Maubeuge (FR)

 

29 janvier 2005

Centre Culturel Louis Aragon

Tremblay en France (FR)

 

2-4 novembre 2004

Teatro de Madrid

Madrid (ES)

 

26-29 mars 2004

Festival international du théâtre de Bogota

Bogota (CO)

 

27-28 janvier 2004

Théâtre de Nîmes

Nîmes (FR)

 

6 décembre 2003

Théâtre Paul Elouard

Bezons (FR)

 

29 novembre 2003

Maison de la Musique

Nanterre (FR)

 

27 novembre 2003

Théâtre Romain Rolland

Villejuif (FR)

 

3 février 2002

ATER

Trento (IT)

 

18-20 janvier 2002

London International Mime Festival

Londres (UK)

 

13+14 février 2001

Théâtre de l’Union

Limoges (FR)

 

26-27 octobre 2000
Bruxelles (BE)

 

4 mai 2000

Espace des Arts

Chalon-sur-Saône (FR)

 

16 novembre 1999

Théâtre de Gironde

Saint-Médard (FR)

 

2-3 juin 1999

Scène nationale d’Orléans

Orléans (FR)

 

8 octobre 1998

ATER Teatro Reggio

Turin (IT)

 

21 juillet 1998

Wiener Burgtheater TanzWochen Wien

Wien (AT)

 

10-11 juillet 1998

Reithalle Internationales Donaufest

Ulm (DE)

 

2-3 septembre 1995/span>

Karlskaserne Reithalle Ludwigsburger Schlobfestspiele

Ludwigsburg (DE)

 

7 août 1995

Mimos Festival

Périgueux (FR)

 

15 mai 1995

Festival Dance 95 Institut Français de Munich

Munich (DE)

 

6 mai 1994

Scène nationale de Bayonne

Bayonne (FR)

 

17 décembre 1993

Association pour le développement culturel de Gap et des Hautes-Alpes

Gap (FR)

 

2 décembre 1993

Maison de la Culture Scène nationale d’Amiens

Amiens (FR)

 

15-16 octobre 1993

Nouveau Théâtre d’Angers

Angers (FR)

 

29 novembre 1992

12 décembre 1992 – Théâtre de la Ville

Paris (FR)

 

18 novembre 1992

Theaterfestival Euro-Scene

Leipzig (DE)

 

2 novembre 1992

Institut Français de Prague

Prague (CZ)

 

30 octobre 1992

Institut Français Théâtre national de Bratislava

Bratislava (SK)

 

27 octobre 1992

Institut Français Operett Szinhazz

Budapest (HU)

 

17 octobre 1992

Institut Français Théâtre national de Bucarest

Bucarest (RO)

 

24-25 juillet 1992

Festival Mittelfest

Udine (IT)

 

21-23 mai 1992

The Israel Festival

Jerusalem (IS)

 

21 janvier 1992

Le Manège

Maubeuge (FR)

 

18 janvier 1992

L’Onyx

Nantes (FR)

 

14 janvier 1992

Scène nationale de Cergy-Pontoise

Cergy-Pontoise (FR)

 

11 janvier 1992

Scène nationale de Mâcon

Mâcon (FR)

 

19 décembre 1991

L’Arsenal

Metz (FR)

 

12-15 décembre 1991

De Singel

Anvers (BE)

 

6 décembre 1991

L’Hippodrome

Douai (FR)

 

30 novembre – 2 décembre 1991

Théâtre Garonne

Toulouse (FR)

 

30 novembre 1991

Scène nationale d’Angoulême

Angoulême (FR)

 

16 novembre 1991

Le Parvis

Tarbes (FR)

 

13 novembre 1991

Grand Théâtre de Saint-Etienne

Saint-Etienne (FR)

 

8 novembre 1991

Le Moulin du Roc

Niort (FR)

 

17-19 septembre 1991

Hebbel Theater

Berlin (DE)

 

11 septembre 1991

Festival d’Hannover

Hanovre (DE)

 

1er-3 septembre 1991

Zürcher Theater Spektakel

Zürich (CH)

 

8 juillet 1991

Festival Danse à Aix

Aix-en-Provence (FR)

 

28-29 juin 1991

No Donaufestival

Vienne (AT)

 

17 mai 1991

TNDI Fondation Chateauvallon

Ollioules (FR)

 

8 mai 1991

Teatro Petruzelli

Bari (IT)

 

20 avril 1991

Théâtre Le Bel Image

Valence (FR)

 

16 avril 1991

Le Quartz

Brest (FR)

 

12 avril 1991

Théâtre de Caen

Caen (FR)

 

10 avril 1991

Le Volcan

Le Havre (FR)

 

29 mars 1991

Centre d’Action Culturelle Jean Renoir

Dieppe (FR)

 

21 mars 1991

Le Grand Huit

Rennes (FR)

 

5 mars 1991

Dance Week Festival Théâtre Istra

Zagreb (HR)

 

3 mars 1991

Linhart Hall Cankarjev Dom

Ljubjlana (SI)

 

24-25 février 1991

Nactional Theatre

Subotica (SRB)

 

8-10 février 1991

Hebbel Theater

Berlin (DE)

 

2 février 1991

Ferme du Buisson

Noisiel (FR)

 

29 janvier 1991

Les Gémeaux

Sceaux (FR)

 

11-15 décembre 1990

Théâtre de la Ville

Paris (FR)